Barrio Condado: lieu de l’acte pour le 63e anniversaire du triomphe de la Révolution

Barrio Condado: lieu de l’acte pour le 63e anniversaire du triomphe de la Révolution, jacquin couvreur


Coïncidant avec le début de la bataille de Santa Clara, dirigée par le Che, la province effectuera son acte central pour le 63e anniversaire du triomphe de la Révolution, dans l’un des quartiers protagonistes de ces actions de combat épiques qui ont donné la poussée mortelle à la tyrannie de Batista.

Il y a 63 ans, le capitaine envahisseur de la colonne 8, Pablo Ribalta Pérez, né dans cette communauté de Santa Clara, l’a emporté avec ses hommes sans coup férir et avec le soutien enthousiaste de la population qui l’a reconnu et l’a acclamé à son passage : « Il est le fils de Chucha, le santera », « C’est Pablito ! ».

C’était une autre preuve d’engagement révolutionnaire, car aussi de ses rues, le 9 avril 1958, des dizaines de ses habitants avaient quitté la boulangerie Santa Teresa, située à San Miguel, entre Toscano et San Pedro, pour affronter les armes à la main pour le tyran Fulgencio Batista.

Et c’est que le Comté a toujours été cela, un quartier de gens humbles, travailleurs, mais très engagés dans la Révolution et ennemi des injustices ; au point que, rarement, la police de Batista osait entrer dans ses rues.

Aujourd’hui, le comté verdit et revitalise les actions communautaires qu’il a initiées dans les années les plus difficiles de la période spéciale, puis, comme l’a rappelé le premier secrétaire du Parti et président de la République, Miguel Díaz-Canel, lors de sa visite à Santa Clara le 2 décembre, un programme de large participation populaire y est né, qui a généré des transformations dans la qualité de vie des habitants.

Pour cette raison, le président cubain a affirmé qu’à chaque fois que de nouvelles actions sont promues dans les quartiers, les expériences accumulées dans le comté me viennent à l’esprit: « C’est un quartier historique de Santa Clara, de gens beaux et révolutionnaires », a-t-il déclaré. .

Beaucoup y a été accompli depuis août dernier, même s’il reste encore beaucoup à faire. Ce n’est qu’au cours des quatre premières semaines après le début des travaux de construction qu’environ 300 tâches de nature et d’impact divers ont été effectuées, qui ont résolu les problèmes péremptoires de leurs voisins ; en particulier, celles liées aux routes, aux fuites hydrauliques, au colmatage et à l’élimination des dépotoirs et micro-décharges ; dans le même temps, des centaines de propositions publiques, accumulées au fil des ans, ont été gérées efficacement.

Entre autres travaux, des centres éducatifs et des cabinets de médecins de famille ont été réhabilités, le nettoyage et le dragage des ravines ont été effectués, 2384 tonnes d’asphalte ont été déversées pour la réparation des routes – au moyen de rapiéçage et couche de roulement -, les façades ont été peintes de 17 immeubles multifamiliaux et remplacé 150 lampadaires d’éclairage public ; la réparation et la légalisation de la maison ont également été incluses dans le vaste processus de rénovation. L’aide apportée à 843 noyaux familiaux protégés par l’Assistance sociale, 172 mères célibataires s’occupant de mineurs, 197 femmes avec trois enfants ou plus, et l’attention que l’État consacre à des centaines de personnes atteintes d’un certain handicap, constituent des références du profond travail humaniste qui s’y déroule.

Pour ces raisons, ce quartier de Santa Clara accueillera l’événement Villa Clara pour le nouvel anniversaire de la Révolution, et le célébrera avec la conviction que 2022, déjà aux portes, verra des transformations dans ses rues et dans ses habitants qui le font encore plus attaché à votre pays et à son histoire.



Source link

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *