La Xunta soumettra en février les travaux d’urbanisation du premier polygone de San Paio de Navia

La Xunta soumettra en février les travaux d’urbanisation du premier polygone de San Paio de Navia, jacquin couvreur


La Xunta de Galicia lancera en février prochain, pour un budget de 11 millions d’euros, les travaux d’urbanisation du premier des trois domaines dans lesquels se divise l’agrandissement de San Paio de Navia à Vigo. De cette manière, 100 000 mètres carrés de terrain seront construits sur lesquels 733 des 1 600 logements prévus pour ce nouveau quartier résidentiel de la ville d’Olívica seront construits.

Le Conseil de la Xunta a approuvé le contenu d’un rapport sur l’état de développement de San Paio de Navia, dans lequel l’Instituto Galego da Vivenda e Solo (IGVS) indique que soumissionnera les travaux d’urbanisation de la zone connue sous le nom de polygone 1 sans attendre l’approbation du projet par le conseil municipal. Ainsi, une fois l’acquisition des terrains pour l’extension terminée et les trois projets d’urbanisation élaborés, la Xunta décide de franchir cette étape dans la ville la plus demandeuse en logements. La Xunta indique que le projet du polygone 1 a été envoyé au conseil municipal en avril 2021 et qu’actuellement, toutes les exigences requises sont remplies. En ce qui concerne les polygones 2 et 3, ils ont été envoyés pour approbation municipale en mai au Conseil.

La superficie totale de l’agrandissement de San Paio de Navia est de 266 820,12 m2 et près de 26 millions d’euros seront alloués à son développement. Une autre conséquence dénoncée par l’exécutif autonome du manque de collaboration de la part de l’administration locale est que tant qu’elle n’aura pas approuvé le projet d’urbanisation, la Xunta ne pourra pas convoquer le concours pour l’adjudication des 98 parcelles disponibles dans le polygone 1 , dans lequel prévoit la construction de 331 logements.

Dans l’attribution du concours, la préférence sera donnée aux projets de construction d’immeubles destinés à la location sociale et, précisément, les coopératives et les promoteurs pourront opter pour une aide des fonds européens, jusqu’à un maximum de 50 000 euros par logement, qui sera bientôt activée par le gouvernement galicien.

Dans cette première phase, en plus de ces bâtiments, la Xunta fera la promotion de 207 promotions publiques. En effet, et aussi pour gagner du temps, il est prévu de lancer prochainement un appel d’offres pour l’élaboration des projets de construction des 79 premiers logements en promotion. Enfin, jusqu’à l’ajout des 731 logements précités dans le lotissement de 1 195, ils correspondront aux échanges de terrains contre constructibles.

Acquisition de terrain

Il faut se rappeler qu’en 2016, la Xunta possédait 82 838 m2, une superficie qui a été étendue à l’actuel 266 820,12 m2 grâce à un investissement de 24 millions d’euros. Pour obtenir cette surface, l’IGVS a lancé deux offres publiques d’acquisition de terrains —en 2016 et 2018—, avec lesquelles elle a obtenu 93 099 m2 et pour lesquelles elle a payé 13,2 millions ; et initié trois projets d’expropriation —un pour chaque polygone—, qui vient de se clôturer avec l’acquisition de 77 286 m2 pour un montant de 10,6 millions.

Entre les 26 millions d’euros pour l’urbanisation, les 24 millions pour l’acquisition foncière et les 200 millions estimés pour la construction de 1 600 logements, l’investissement public et privé prévu dans l’expansion de San Paio de Navia est d’environ 250 millions d’euros, auxquels il faut ajouter l’investissement en terrains commerciaux et d’équipements.





Source link

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *