Le Conseil de planification évalue la plainte concernant la construction d’un hôtel à Luquillo

Le Conseil de planification évalue la plainte concernant la construction d’un hôtel à Luquillo, jacquin couvreur


Le Planning Board (JP) a reçu un Plainte citoyenne pour le prétendu manque de permis pour la croûte terrestre pour la construction d’un hôtel devant la station thermale de La Monserrate, à Luquillo, un projet qui, selon les écologistes, causera des dommages à une zone humide.

Ivelisse Prado, porte-parole de JP, a confirmé que la plainte « est en cours d’évaluation » après quoi sera soumis à la Division Juridique de l’agence. Une fois sur place, un rapport sera rendu qui conduira à une décision finale.

La plainte était déposé le 14 décembre et le juge de paix a 60 jours pour la notification, a expliqué Prado.

La construction de l’hôtel de 104 chambres a commencé le 29 novembre et le développeur est Luquillo Hotel Company, qui fait partie du conglomérat du groupe PRISA.

Un peu plus d’une semaine plus tard, les citoyens et les écologistes ont commencé une journée de manifestations, qui se poursuit toujours, alléguant que le projet causera des dommages à la zone humide de Monserrate. Ce dernier est rejeté par Luquillo Hotel Company, qui insiste également sur le fait que le travail a tous les permis.

D’autre part, un groupe identifié comme « citoyens concernés par la préservation de Porto Rico » a lancé une collecte de signatures, via la plateforme en ligne change.org, pour arrêter la construction de l’hôtel.

Le Conseil de planification évalue la plainte concernant la construction d’un hôtel à Luquillo, jacquin couvreur
Pétition pour arrêter la construction d’un hôtel à Luquillo. (Capturer)

Mercredi en milieu de matinée, la pétition – adressée au ministère des Ressources naturelles et environnementales – comptait 2 200 signatures, sur un objectif de 2 500.

Hier, mardi, un juge du tribunal de Fajardo a réservé sa décision sur le procès dans lequel la Luquillo Hotel Company soutient que des manifestants ont bloqué le projet, endommagé des machines et agressé des travailleurs. Le juge tranchera par écrit ultérieurement.

Le 13 décembre, la représentante du Mouvement de la victoire citoyenne, Mariana Nogales, a déposé la résolution de la Chambre 631 à mener une « enquête approfondie » sur le processus d’autorisation de l’hôtel, ses plans d’atténuation, son impact sur les ressources naturelles et ses conséquences dans la zone environnante, entre autres.



Source link

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *