Les entreprises de construction de Laguneras remportent un appel d’offres pour le viaduc du 5 mai à Gómez Palacio, El Siglo de Torreón

Les entreprises de construction de Laguneras remportent un appel d’offres pour le viaduc du 5 mai à Gómez Palacio, El Siglo de Torreón, jacquin couvreur


Un consortium composé de cinq entreprises de construction de lagune a remporté l’appel d’offres lancé par le Secrétariat d’État aux communications et aux travaux publics (Secope) pour la construction du viaduc du 5 de Mayo à Gómez Palacio.

Les sociétés qui composent ce consortium sont : Bitudem y Concretos SA de CV, Carreteras y Puentes de La Laguna SA de CV, Obras Civiles de La Laguna SA de CV, AS Construcciones y Cimentaciones SA de CV et Seco Procesos Integrados SRL de CV

Le délégué de Secope à La Laguna, Alfredo Alarcón, a indiqué qu’il y avait deux propositions qui ont atteint la phase finale : la société Coconal et ledit consortium. La proposition gagnante a été choisie car c’était celle qui présentait le meilleur budget avec 99 millions 200 mille pesos par rapport aux 105 millions présentés par l’autre entreprise nationale.

Selon Alarcón, le 25 novembre, l’accord sera signé entre les représentants du consortium et les autorités de l’État pour démarrer les travaux dans la première semaine de décembre.

Dans cette première étape, la constitution de deux voies est envisagée, une aller et une en arrière, et trois ponts, un parallèle à la voie où passera la rue Enrique Unzueta, deux autres pour que le chemin de fer continue de passer.

Selon le délégué, les permis délivrés par le ministère des Communications et des Transports (SCT), ainsi que Ferrocarriles Mexicanos (Ferromex) ont déjà été délivrés à la mairie de Gómez Palacio dans le cadre du dossier qui a été remis pour obtenir la construction correspondante Licence.

Il a assuré que cette première étape apportera une solution à l’un des problèmes de mobilité les plus importants dans cette zone de Gómez Palacio, un travail qui prendra jusqu’à 10 mois. Dans un second temps, l’agrandissement à quatre voies du viaduc sera envisagé, ainsi qu’un investissement plus modeste.

« Les travaux nécessaires pour les deux voies, et les travaux nécessaires sont envisagés dans l’agrandissement des ponts, ils ont déjà le dégagement nécessaire, ce qui se passe dans une deuxième étape s’il y a des effets sur les maisons d’habitation, dans la première ce n’est absolument pas n’envisageait rien », a expliqué le délégué.










Source link

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *