Tout ce que vous devez savoir pour être payé rapidement + Formulaires gratuits

Tout ce que vous devez savoir pour être payé rapidement + Formulaires gratuits, jacquin couvreur


Tel qu’utilisé dans ce chapitre, à moins que le contexte ne l’exige autrement :
(1) « Contrat » désigne un accord pour l’amélioration des biens immobiliers, écrit ou non, explicite ou implicite, et comprend les extras tels que définis dans le présent article ;
(2) « Prix du contrat » désigne le montant convenu par les parties contractantes à payer pour l’exécution de travaux ou de main-d’œuvre ou pour la fourniture de matériaux, de machines, d’équipements, de services, de frais généraux et de bénéfices, inclus dans le contrat, augmenté ou diminué du prix d’extras ou de rupture de contrat, y compris les défauts de fabrication ou de matériaux. Si aucun prix n’est convenu par les parties contractantes, le « prix du contrat » désigne la valeur raisonnable de tous les travaux, main-d’œuvre, matériaux, services, équipements, machines, frais généraux et bénéfices inclus dans le contrat ;
(3) « Extras » désigne la main-d’œuvre, les matériaux, les services, l’équipement, les machines, les frais généraux et les bénéfices, pour l’amélioration des biens immobiliers, autorisés par le propriétaire et non inclus dans les contrats précédents ;
(4)(A) « Fournir des matériaux » signifie :
(i) Fournir des matériaux qui sont destinés à être et sont incorporés dans l’amélioration ;
(ii) Fournir des matériaux qui sont destinés à être et sont livrés sur le site de l’amélioration et deviennent un gaspillage normal dans les opérations de construction ;
(iii) pour fabriquer spécialement des matériaux à incorporer dans l’amélioration et, s’ils ne sont pas livrés sur le site de l’amélioration, ne sont pas facilement revendables par le créancier;
(iv) Fournir des matériaux qui sont utilisés pour la construction et qui ne restent pas dans l’amélioration, sous réserve de diminution de la valeur de récupération de ces matériaux ; ou
(v) Pour fournir des outils, des équipements ou des machines comme le permet le § 66-11-102(g) ;
(B) La livraison des matériaux sur le site de l’amélioration doit être une preuve prima facie de l’incorporation de ces matériaux dans l’amélioration ;
(5) « Amélioration » désigne le résultat de toute action ou de toute activité en vue de la construction, de l’érection, de la modification, de la réparation, de la démolition, de l’enlèvement ou de la fourniture de matériaux ou de main-d’œuvre pour tout bâtiment, structure, dépendance du bâtiment ou de la structure, installation, pont, allée, chaussée privée, trottoir, passerelle, quai, égout, service public, système d’arrosage ou autre amélioration similaire, ou toute partie de ceux-ci, sur, connecté avec ou sous la surface ; le forage et la finition d’un puits, autre qu’un puits de gaz ou de pétrole ; la fourniture de tout travail et main-d’œuvre relatifs à la pose de carreaux pour le drainage de tout lot ou terrain ; l’excavation, le nettoyage ou l’enlèvement de matières ou de déchets dangereux et non dangereux d’un bien immobilier ; l’amélioration ou l’embellissement de biens immobiliers par l’ensemencement, le gazonnage ou la plantation sur des biens immobiliers d’arbustes, arbres, plantes, vignes, petits fruits, fleurs, matériel de pépinière, végétation ou matériaux décoratifs de toute sorte ; l’enlèvement, le nettoyage ou l’enlèvement de tout arbuste, arbre, plante, vigne, petit fruit, fleur, pépinière, végétation ou matériel décoratif de toute sorte existant alors ; l’excavation, le nivellement ou le remplissage pour établir un grade ; les travaux d’arpentage, tels que définis au § 62-18-102, et l’exécution de travaux d’architecture ou d’ingénierie, tels que définis au titre 62, chapitre 2, à l’égard d’une amélioration effectivement apportée au bien immobilier. Comme le contexte l’exige, « amélioration » désigne également le bien immobilier ainsi amélioré ;
(6) « ouvrier » désigne toute personne physique qui, sous contrat, quel que soit son degré d’éloignement, effectue personnellement des travaux pour améliorer des biens immobiliers sur le site de l’amélioration ;
(7) « lienor » désigne toute personne ayant un privilège ou un droit de privilège sur un bien immobilier en vertu du présent chapitre, et comprend son ayant cause ;
(8) « Propriétaire » comprend le propriétaire en fief d’un bien immobilier, ou d’un bien immobilier inférieur, un locataire pour un terme de plusieurs années, un vendeur en possession en vertu d’un contrat d’achat de biens immobiliers, et toute personne ayant tout droit, titre ou intérêt, légal ou équitable, dans un bien immobilier, qui peut être vendu en vertu d’un processus ;
(9) « Propriétaire-occupant » désigne tout propriétaire d’un immeuble qui, au moment où le propriétaire contracte pour l’amélioration de l’immeuble, occupe l’immeuble à titre de résidence principale du propriétaire;
(10) « Exécuter », lorsqu’il est utilisé en relation avec les mots travail ou services, signifie l’exécution par le créancier gagiste ou par un autre pour le créancier gagiste ;
(11) « Personne » désigne un individu, une société, une société à responsabilité limitée, un partenariat, une société en commandite, une entreprise individuelle, une coentreprise, une association, une fiducie, une succession ou toute autre entité juridique ou commerciale ;
(12) « Maître d’œuvre » désigne une personne, y compris un arpenteur-géomètre tel que défini au § 62-18-102, une personne autorisée à exercer l’architecture ou l’ingénierie en vertu du titre 62, chapitre 2, et toute personne autre qu’un entrepreneur à distance qui supervise ou effectue un travail ou un travail ou qui fournit du matériel, des services, de l’équipement ou des machines en vue de toute amélioration ; pourvu que la personne soit en lien contractuel direct avec un propriétaire, ou son mandataire, de l’amélioration. Un « maître d’œuvre » comprend également une personne qui prend le relais d’un maître d’œuvre pour l’intégralité des travaux restants dans le cadre d’un tel contrat ;
(13) « biens immobiliers » comprend les biens immobiliers, les terres, les immeubles et les héritages, corporels et incorporels, ainsi que les agencements et les améliorations s’y rapportant ;
(14) « Entrepreneur à distance » désigne une personne, y compris un arpenteur-géomètre tel que défini au § 62-18-102 et une personne autorisée à exercer l’architecture ou l’ingénierie en vertu du titre 62, chapitre 2, qui fournit du travail ou de la main-d’œuvre ou qui fournit du matériel, services, équipements ou machines en vue de toute amélioration en vertu d’un contrat avec une personne autre qu’un propriétaire ;
(15) « Résidence unifamiliale » désigne tout bien immobilier détenu et occupé par personne d’autre que le propriétaire et la famille immédiate du propriétaire ; et
(16) « Début visible des opérations » désigne le premier travail réel d’amélioration sur le terrain ou la première livraison sur le site de l’amélioration des matériaux, qui restent sur le terrain jusqu’à ce qu’ils soient effectivement incorporés dans l’amélioration, d’un caractère manifeste et substantiel pour aviser les personnes intéressées qu’une amélioration est en cours ou sur le point d’être effectuée sur le terrain, à l’exclusion, toutefois, de la démolition, de l’arpentage, de l’excavation, du défrichage, du remblayage ou du nivellement, de la mise en place de conduites d’égout ou de drainage ou d’autres conduites ou travaux souterrains de services publics préparation à cet effet, érection de clôtures de sécurité temporaires et livraison de matériel à cet effet.



Source link

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *